Catégories
Jeux Vidéo

Naughty Dog "condamne" tout harcèlement envers son équipe et son casting

Naughty Dog a récemment publié une déclaration disant qu'il «condamne» tout harcèlement ou menaces dirigés contre son équipe ou son casting.

La déclaration a été publiée sur la page Twitter officielle de Naughty Dog. Vous pouvez le lire ci-dessous.

«Bien que nous accueillions favorablement les discussions critiques, nous condamnons toute forme de harcèlement ou de menaces dirigées contre notre équipe et nos acteurs», indique-t-il. «Leur sécurité est notre priorité absolue, mais nous devons tous travailler ensemble pour éliminer ce type de comportement et maintenir un discours constructif et compatissant.»

Cela fait suite à un déluge de harcèlement visant le studio et les personnes qui y travaillent. Bien que le contrecoup initial était principalement lié au bombardement de critiques The Last of Us Part 2 sur Metacritic, les gens en ligne ont depuis commencé à cibler individuellement certaines équipes et membres de la distribution directement.

Laura Bailey, la célèbre actrice de voix qui joue Abby dans The Last of Us Part 2, a reçu individuellement plusieurs menaces et insultes de personnes anonymes en ligne en relation avec sa performance.

"Homme. J'essaie de ne publier que des éléments positifs ici », a-t-elle écrit, en joignant plusieurs captures d'écran des messages qu'elle a reçus. «Mais parfois, cela devient un peu écrasant. J'ai masqué certains des mots cuz, tu sais, spoilers. »

«Note latérale. Merci à toutes les personnes qui m'ont envoyé des messages positifs pour équilibrer le tout. Cela signifie plus que ce que je peux dire. »

Naughty Dog dans son ensemble a été ciblé depuis que les points de l'intrigue de The Last of Us Part 2 ont été divulgués en avril, près de deux mois avant le lancement du jeu. Le vice-président de Naughty Dog, Neil Druckmann, a déclaré que les fuites avaient contribué au «pire jour de (sa) vie», mais que le harcèlement ciblé envers le studio et ses employés n'avait pas encore cessé. Il a publié son propre fil affichant certains des messages vils et haineux qu'il a reçus depuis l'expédition du jeu.

"Vous pouvez aimer ou détester le jeu et partager vos réflexions à ce sujet", a-t-il écrit. "Malheureusement, trop de messages que j'ai reçus sont vils, haineux et violents."

Le harcèlement est en cours, mais la condamnation de Naughty Dog montre que le studio ne tolérera aucun message haineux envoyé à ses employés.

Regardez sur YouTube

');
jQuery (yt_video_wrapper) .remove ();
};
});
}
}
});
}

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *